Rechercher
  • Christopher Bénil

Contre le désenchantement du monde

Mis à jour : 6 août 2020



Contre le désenchantement du monde.


L'expression est fréquemment utilisée en relation avec le fait qu'à l'échelle planétaire, la société se massifie, et l'idée que les questions d'intériorité se retrouvent dévaluées, voire effacées, dans les flux d'informations.


Si je veux l'utiliser, c'est simplement pour vous livrer un secret.

Si ce désenchantement existe, nous avons le pouvoir de réenchanter notre monde.

Car sa beauté est dans l'œil de celui qui le regarde, comme dit le proverbe.


Sachons nous saisir de la nourriture spirituelle partout présente autour de nous, du rire d'un enfant à la brise légère qui agite les branches d'un arbre, d'un rayon de soleil sur notre peau jusqu'à retrouver le goût et la saveur dans un verre d'eau.


La période que nous vivons est propice au retour à cette temporalité oubliée, celle de la vie simple, plus lente, ce "temps organique".


Ce mouvement de la vie partout présent, c'est ici que se trouve l'éternité.


Peu importe quel est le rythme de la société, si vous savez vous saisir de ces instants d'éternité, vous aurez acquis un pouvoir qui ne vous quittera jamais plus.


Réenchantons notre monde.








20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout